Les primaires de la gauche:       Enjeux et déroulé

La primaire à gauche, un horizon bien flou

François Fillon a été élu comme candidat de la droite et du centre, à l’issue d’une primaire très médiatisée: 4 débats télévisés, de nombreux meetings… Mais du côté de la gauche? Peu de gens sont capables de dire quand se déroulera la primaire de gauche et encore moins quels en seront les candidats.

 

Plusieurs événements sont en cause :

    Tout d’abord, la primaire en elle même, dont la date a changé pour laisser le temps à François Hollande de se présenter. Les anciennes dates étaient pourtant début décembre et auraient permis au PS de ne pas être trop éloigné des primaires de la droite et du centre.

    Ensuite l’élément le plus perturbateur de cette primaire est bien François Hollande et sa non-candidature. Car bien que son annonce ravisse beaucoup de gens, ce qui est prouvé par le très bas niveau dans les sondages, environ 7% (d’après LCP assemblée nationale) c’est une première dans la 5ème République: il est le 1er président sortant à ne pas se représenter à sa propre succession, ce qui est un événement marquant dans l’histoire des présidentielles. A la suite de cette annonce, Manuel Valls a donc décidé de se présenter et a donc démissionné de son rôle de premier ministre (remplacé par Bernard Cazeneuve).

    Il faudra aussi noter dans cette primaire à rebondissements le retrait de Marie-Noëlle Lienemann, faisant parti des frondeurs du PS, qui s’était précédemment portée candidate et a finalement décidé de se retirer après la décision de Valls.

    De plus, cette primaire ne réunira pas tous les courants de la gauche:

Infographie par Lucien K.


    Tous ces événements remettent en cause l’unité de la gauche et réussissent à créer une zone de flous sur les idées des candidats et le fait que les débats télévisés n’aient pas encore eu lieu n’arrange pas ce climat nébuleux qui entoure la primaire. Pour rappel, elle aura lieu le 22 janvier pour le 1er tour et le 29 pour le second, elle sera ouverte à tous ceux inscrit sur les listes électorales, au prix d’1 euro et de la signature d’une charte où l’on affirme "se reconnaître dans les valeurs de la gauche”.

 

Élise R.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Johanna (vendredi, 24 février 2017 14:12)

    Vielen Dank für diesen Text. Er hat uns sehr weitergeholfen.